Ça swingue !

Tout menu dans son étang du fond des grandes Prairies, un petit canard rêve de New York et surtout de Broadway. Rien ne peut l’arrêter, il ira jusque-là ! On se moque, on s’étonne? Lui sait qu’il réussira ! Et il a bien raison… Un voyage téméraire balisé par des chansons illustrées de manière fort touchante par Fil & Julie, où se croisent des alligators, des tomates, un hippopotame, des limaces qui chantent des airs d’opéra et un nombril parfait, un voyage qui s’achève sur… un nuage, à Broadway. (quatrième de couverture).

Un petit album coloré, esthétique avec ses collages lumineux, raffinés et tendres. Si l’histoire est un peu simpliste et à réserver aux plus petits, l’ouvrage vaut surtout pour le CD qui l’accompagne. En avant le music-hall : ça swingue chez les canetons (et pas que) !
Une musique rythmée, des chansons entraînantes, qui plairont aux petits et aux grands, des textes sympathiques, plein d’humour.
On en redemande !

Lecture en partenariat

Pour le pire…

Amandine attend avec impatience son enterrement de vie de jeune fille, qui s’annonce sous les meilleurs auspices : une organisation au cordeau grâce à Justine, gérante d’une agence d’événementiel et témoin de la mariée ; un décor idéal, les calanques de Cassis ; quatre demoiselles d’honneur triées sur le volet dont Charlotte, la meilleure amie d’Amandine, enceinte jusqu’aux yeux. Pourtant, la future mariée va vite déchanter. L’EVJF tant attendu vire au cauchemar : entre coups bas et règlements de comptes, mensonges et jalousies, les masques tombent et Amandine vacille. Mais n’est-ce pas dans l’adversité qu’on reconnaît les siens ? (quatrième de couverture).

– T’es une vraie garce, tu sais. Et toi une sainte, c’est clair.

EVJF est un roman à classer en chick lit et, en tant que tel, force est de constater qu’il tient toutes ses promesses. Léger, divertissant, amusant et lu en quelques heures, conséquence d’une écriture fluide où les dialogues prédominent. Les lectrices avides d’histoires de filles, sur fond de mariage, et autres (petites) cruautés entre copines se délecteront donc. Les autres passeront leur tour, découragées par le manque d’originalité et la superficialité du propos…

Liz Blackrock, EVJF, J’ai lu, 2019, ♥♥♥
Lecture en partenariat avec les éditions J’ai lu.